Aller au contenu principal




La mission d’animation et développement des territoires

 
  

 

Les lois n°2005-157 du 23 février 2005 et n°2010-874 du 27 juillet 2010 relatives au développement des territoires ruraux confèrent à l'enseignement d'enseignement et de formation professionnelle agricoles une mission de participation à l'animation et au développement des territoires qui se substitue à la mission d'animation du milieu rural.

 

Des activités pédagogiques et périscolaires prenant en compte les territoires

 

La mission d’animation et de développement des territoires trouve toute sa place dans la latitude qui est donnée par les référentiels des formations de l’enseignement agricole pour une prise en compte du contexte local, que ce soit dans la cadre de la formation initiale scolaire et par apprentissage ou de la formation professionnelle continue.

 

A titre indicatif, il peut s’agir d’actions :

 

  • d’animations sociales pour les collectivités dans le cadre des filières services
  • de manifestations liées aux sections d’animation sportive, à l’association sportive de l’établissement, aux activités de pleine nature
  • engendrant des rencontres, des échanges comme les forums, les portes ouvertes, les carrefour - emploi, les colloques et les conférences
  • de diffusion artistique et d’actions culturelles pour un public externe
  • de promotion des patrimoines culturels et agri-culturels (exposition, création artistique) de coopération internationales, d’échanges interculturels avec une dimension territoriale

 

Des exploitations agricoles et ateliers technologiques mobilisés

 

Dans le cadre de leurs fonctions de production, de formation et de développement, les exploitations agricoles et ateliers technologiques peuvent mettre en place des actions pédagogiques mais aussi des actions d’animation et de développement ancrées sur les territoires. Ces démarches peuvent être menées dans le cadre de partenariats notamment avec les professionnels, les instituts de recherche et les établissements d’enseignement supérieur.