Aller au contenu principal

Conducteur (trice) de séchoir à bois

Descriptif de l’activité

Il rend le bois plus performant... et plus léger.

Le séchage est l’opération qui consiste à enlever la majorité de l’eau contenue dans le bois. Cela permet d’obtenir un matériau résistant et stable, utilisable en construction ou en ameublement. Le séchage se fait naturellement ou artificellement dans des séchoirs (une ou plusieurs cellules).

Le conducteur de séchoir est responsable de la conduite d’une ou plusieurs cellules de séchage.

Les séchoirs à bois d’aujourd’hui sont performants et équipés de régulation automatique de process par ordinateur.

Savoir se hâter...lentement.

Compétences requises

Les connaissances en technologie et en informatique sont indispensables au conducteur de séchoir. La conduite et la maintenance de séchoirs de plus en plus performants et sophistiqués exigent notamment des compénteces en électronique et électromécanique élevées. Il faut être méthodique et organisé.

A cet acquis technologique, le professionnel doit ajouter des qualités d’attention car son métier nécessite une surveillance constante de l’outil et du produit.

Emplois et évolutions

Il est employé dans une scierie, en charpente-menuiserie, dans une fabrique de meubles, en négoce de bois ou dans des centres de séchage indépendants. Les obligations de sécher le bois sont de plus en plus pressantes en construction et les entreprises s’équipent. Le conducteur de séchoir peut évoluer vers un poste de chef d’équipe, puis de chef de parc.

Pas de formation en région Centre Val de Loire.

Niveau CAP ou Bac Pro Conducteur de Scieries et Industries Mécaniques.
En savoir plus : www.metiers-foret-bois.org