Aller au contenu principal

Sylviculteur (trice)

Descriptif de l’activité

Sa tâche consiste à réaliser l’ensemble des travaux d’entretien des peuplements forestiers :

  • planter,
  • dégager (couper les essences indésirables) dans les jeunes peuplements (semis ou plantations),
  • tailler, élaguer et dépresser les brins d’avenir,
  • entretenir les routes forestières et chemins, les limites de parcelles, les aménagements touristiques, les protections contre le gibier,
  • abattre les bois de faible diamètre.

 

Son travail est essentiel, car il conditionne l’évolution des jeunes peuplements. Il intervient avec attention à chaque étape de la vie d’un arbre. Par la suite, son action sera relayée par celle du bûcheron qui se charge de la récolte des bois.

Compétences requises

Ce travail nécessite de bonnes connaissances du milieu forestier, des différentes essences, de leurs exigences et de leurs règles de culture.

Le métier s’adresse à toute personne qui, proche de la nature, aime les travaux manuels. Car il faut être habile de ses mains pour planter, élaguer ou couper un arbre et pour manier débroussailleuses et tronçonneuses sans causer de dommages.

Santé et endurance physique sont exigées, car le sylviculteur travaille tous les jours en plein air et par tous les temps.

Emplois et évolutions

Pépinières forestières, entreprises de travaux forestiers, ONF, coopératives forestières, propriétaires privés et communes.

Evolution possible vers le métier de garde forestier, ou être à son compte en tant qu’entrepreneur de travaux forestiers.

Les besoins en main d’œuvre qualifiée sont importants.

Formations en région Centre-Val de Loire

  • CAPA Travaux Forestiers
  • Bac Pro Forêt
  • BPA Travaux Forestiers
  • BP - Brevet Professionnel Responsable de Chantiers Forestier