Aller au contenu principal

Garde forestier (ère)

Descriptif de l’activité

Le garde forestier assure la mise en œuvre et le suivi de la gestion des forêts dont il a la charge. Il est l’intermédiaire entre les décideurs (propriétaires, ingénieurs et techniciens forestiers) et les personnes chargées de la réalisation des travaux (bûcherons, ouvriers forestiers, débardeurs, etc.).

Ses missions principales sont d’une grande diversité :

  • veiller au respect des lois et règlementations concernant la gestion et la protection des forêts,
  • participer à l’élaboration du plan de gestion de la forêt (document décrivant la gestion prévue sur 10 ou 20 ans, appelé aussi aménagement),
  • mettre en œuvre les travaux de sylviculture prévus dans le plan de gestion,
  • effectuer les martelages (désignation des arbres à abattre),
  • surveiller la réalisation des coupes et des travaux,
  • assurer le suivi de la gestion cynégétique.

 

Compétences requises

Il doit :

  •  posséder une bonne connaissance du fonctionnement de l’écosystème forestier et des techniques sylvicoles,
  •  faire preuve de capacités d’initiatives,
  •   avoir le sens des contacts humains, être bien intégré à la vie locale pour travailler en lien étroit avec les usagers de la forêt,
  •  développer un sens aigu de l’observation et de l’intuition,
  •  avoir un minimum d’aptitudes physiques, l’essentiel du travail étant réalisé à l’extérieur.

 

Emplois et évolutions

Les emplois sont dans le secteur public : ONF ou dans le secteur privé : propriétaires forestiers ou groupement de propriétaires.

Evolution possible vers le métier de technicien forestier.

Beaucoup de demandes pour des débouchés relativement faibles : la grande majorité des emplois sont offerts par l’ONF.

Formations en région Centre-Val de Loire

  • Bac Pro Forêt
  • BPA Travaux Forestiers
  • BP - Brevet Professionnel Responsable de Chantiers Forestiers